DISCOURS DU PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L’UNION AFRICAINE S.E. M. MOUSSA FAKI MAHAMAT A L’OCCASION DU PETIT DEJEUNER DE HAUT NIVEAU SUR L’EGALITE D’ACCES DES FEMMES AFRICAINE AUX FONCTIONS DE HAUT NIVEAU A L’UNION AFRICAINE ET DANS LE SYSTEM DES NATIONS

January 28, 2018

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L’UNION AFRICAINE S.E. M. MOUSSA FAKI MAHAMAT A L’OCCASION DU PETIT DEJEUNER DE HAUT NIVEAU SUR L’EGALITE D’ACCES DES FEMMES AFRICAINE AUX FONCTIONS DE HAUT NIVEAU A L’UNION AFRICAINE ET DANS LE SYSTEM DES NATIONS UNIES

28 JANVIER 2018
ADDIS ABEBA,

Monsieur le Président Alpha Conde, Président en exercice de l’Union africaine,
Excellences Mesdames et Messieurs les chefs d’Etat et de Gouvernement,
Excellence Monsieur le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres,
Mesdames et Messieurs
La question de la promotion des femmes et de leur accès aux hautes fonctions de prise de décisions au sein de la Commission de l’Union africaine n’est plus une question que l’on se pose dans notre institution.
En effet, cela fait partie intégrante des démarches et efforts que nous menons au quotidien, car la parité est une condition préalable et essentielle pour le succès de notre mission.
L’Union Africaine est également convaincue que la force d’une institution repose non seulement sur la qualité de son personnel, mais aussi et surtout sur la place donnée aux femmes au sein de l’organisation.
La parité a été consacrée dans l’Acte Constitutif de notre organisation et dans les modalités de nos élections. Partant, l’Union africaine, est à ce jour, la première organisation inter-gouvernementale à se prévaloir d’avoir fait de la parité une réalité dans ces fonctions les plus hautes.
Excellences, mesdames et messieurs
A ce titre, qu’il me soit permis de rappeler qu’entre 2013 et 2017, nous avons réduit l’écart entre les hommes et les femmes sur des postes stratégiques. De 29% de femmes à des postes de Direction, nous nous félicitons d’être autour de 45% aujourd’hui. Cependant, malgré ces bons résultats, nous avons conscience que des efforts restent à faire car les femmes ne représentent que 33% de l’ensemble du personnel au sein de notre institution.
Je voudrais souligner les efforts consentis et le travail admirable de promotin de la parite entrepris quatre années durant par mon prédécesseur, ma sœur Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, Excellences, à qui je rends un hommage mérité. Bon anniversaire Chère sœur, puisque hier était ton anniversaire !
Excellences, mesdames et messieurs
Afin de consolider nos efforts sur la parité au niveau de notre institution et de nos états membres, nous avons proposé sous l’égide du Président Paul Kagamé des projets de décisions qui portent notamment sur notre politique de la parité, et nous comptons sur l’appui de tous nos chefs d’Etat ici présents pour soutenir les quotas que nous nous sommes fixés.
En appui à cet objectif permettez-moi aussi de saisir également cette opportunité pour féliciter le President Alpha Condé, pour avoir inscrit le Genre parmi les grands dossiers de notre Union et d’avoir désigné le Président Nana Akuffo, comme le Président Leader sur les questions de Genre et de Développement en Afrique. L’Initiative Genre et Développement pour l'Afrique qu’il vient de lancer sera sans aucun doute un outil important pour le développement inclusif et la promotion de l'égalité entre les hommes et les femmes en Afrique.
C’est le lieu pour moi, de renouveler mon engagement pour le Réseau des Femmes Leaders Africaines et l’initiative de lancer un Fonds afin de donner aux femmes africaines les ressources nécessaires pour contribuer réellement au développement économique et à la transformation du Continent, ces initiatives lancées par la Commission de l’Union africaine en partenariat avec les Nations Unis serviront également de plate-forme pour renforcer le partenariat de nos deux organisation en matière de politiques et de programmes axés sur le genre.
Excellences, mesdames et messieurs
Dès le début de mon mandat mos discours d’inaugural a été clair sur ma volonté de faire de la question du genre, l’un des axes prioritaires de ma politique. C’est bien dans ce sens que je n’ai pas hésité à traduire cette parité dans mon cabinet ! Et je pense être allé bien plus loin car mes conseillers, Hommes sont mêmes en minorité..
Nous avons aussi, pour une première, nommer une femme a New York come représentante permanente.
J’ose espérer qu’avec le concours de tous, cette dynamique se poursuivra.
Qu’il me soit permit de féliciter le Secrétaire général des Nations Unies pour avoir nommé notre sœur Amina Mohamed au poste de Vice-Secrétaire général, et bien d’autres femmes a des hautes fonctions au sein de l’Organisation des Nation Unies.

AUC Chairperson Tags: 
Document Type: