Déclaration du Président de la Commission de l'Union africaine sur la Sierra Leone

Dates: 
April 08, 2018

Déclaration du Président de la Commission de l'Union africaine sur la Sierra Leone

Addis Abéba, le 8 avril 2018: Le Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, se réjouit du bon déroulement du deuxième tour des élections présidentielles qui a eu lieu en Sierra Leone le 31 mars 2018. Il félicite le peuple sierra-léonais pour cette réussite, et salue l’esprit de responsabilité démontré par la Commission électorale nationale, ainsi que par les responsables politiques, lequel a rendu possible la conclusion pacifique et sans heurts du processus électoral. À cet égard, il note avec satisfaction la rencontre, le 7 avril, entre le Président nouvellement élu Julius Maada Bio et son challenger Samura Kamara, et leur engagement à œuvrer ensemble à la poursuite des intérêts nationaux supérieurs de la Sierra Leone. Il loue la reconnaissance par ce dernier des résultats de l'élection et son engagement en faveur de la démocratie.

Le Président de la Commission souligne que l’organisation d'élections pacifiques, transparentes et crédibles et le transfert sans heurts du pouvoir qui s’en est suivi témoignent de l'enracinement de la démocratie en Sierra Leone, ainsi que, d’une façon plus générale, des progrès constants qu’accomplit le continent sur la voie du constitutionnalisme, de l'état de droit, de la gouvernance démocratique et de redevabilité. Il réitère l'engagement de l'Union africaine à soutenir l'approfondissement et la consolidation de la démocratie dans tous les États membres à travers la tenue de processus électoraux pacifiques, transparents et crédibles, conduits sur la base des instruments continentaux pertinents, ainsi que du leadership national et de l'appropriation par les acteurs locaux.

Le Président de la Commission assure le Président Maada Bio du soutien total de l'Union africaine aux efforts visant à faire accélérer le développement de son pays et à améliorer le bien-être de sa population. Il se réjouit à la perspective de pouvoir travailler étroitement avec lui à la poursuite des priorités continentales dans le cadre de l'Agenda 2063 - L'Afrique que Nous Voulons. Il exprime sa gratitude à l'ancien Président Ernest Bai Koroma pour son immense contribution à la réalisation des objectifs de l'Union africaine, y compris sa direction du Comité des Dix (C-10) sur la Réforme du Conseil de sécurité des Nations unies, et lui souhaite plein succès dans ses futures entreprises.