Communiqué conjoint sur la rencontre entre Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaine, et Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française

Dates: 
June 08, 2018

Communiqué conjoint sur la rencontre entre Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l'Union africaine, et Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française

ADDIS ABÉBA, LE 8 JUIN 2018

Le Président de la Commission de l'Union africaine, M. Moussa Faki Mahamat, a reçu le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, M. Jean-Yves Le Drian, au siège de l'Union africaine, ce jour 8 juin 2018.

Le Président de la Commission et le Ministre ont procédé à un échange de vues sur les efforts de promotion de la paix et de la sécurité à l’échelle du continent. Ils ont évoqué notamment la montée en puissance de la Force conjointe du G5 Sahel et la lutte contre le terrorisme en d’autres parties du continent. Ils ont examiné les voies et moyens d’une coopération renforcée en appui aux efforts entrepris par l’Union africaine et ses Mécanismes régionaux, ayant en vue le rôle de la France en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies et sa contribution sur le terrain à la lutte contre le terrorisme.

Le Président de la Commission et le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ont abordé la question du renforcement du partenariat entre les Nations unies et l’Union africaine en ce qui concerne les opérations africaines de soutien à la paix, relevant que ces dernières représentent une solution rapide, pertinente et performante face aux menaces contemporaines à la paix et à la sécurité sur le continent. Le Ministre a rappelé l’engagement de la France à travailler étroitement avec l’Union africaine en faveur du renforcement de ses opérations par des mécanismes pérennes d’appui et de financement.

Le Président de la Commission et le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ont échangé sur l’évolution du processus d’intégration en Afrique. Le Ministre a salué les résultats du Sommet de Kigali de mars 2018, qui a vu la signature de l’accord établissant la Zone continentale africaine de libre-échange, du Protocole sur la libre circulation des personnes et le passeport africain. Il a exprimé le soutien de la France à ces initiatives phares contribuant à la transformation structurelle de l’Afrique. Il a aussi marqué le soutien de la France à la réforme de l’Union africaine.

Le Président de la Commission et le Ministre ont évoqué le développement du partenariat Union européenne - Union africaine, ainsi que les prochaines négociations sur l’avenir des accords Union européenne-Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, afin de contribuer à une modernisation des relations entre l’Afrique et l’Europe. À cet égard, le Président de la Commission a rappelé l’adoption par l’Union africaine, en mars dernier, d’une Position commune sur les arrangements post-Cotonou.

Le Président de la Commission et le Ministre ont réaffirmé leur attachement au multilatéralisme, qui offre la meilleure voie pour trouver des réponses durables et consensuelles aux défis complexes qui interpellent la communauté internationale. À cet égard, ils ont souligné l’importance d’une concertation étroite entre l’Union africaine et la France pour soutenir des réponses multilatérales fortes, équilibrées et inclusives face aux défis communs en matière de paix, de sécurité et de développement. Ils ont signé, à cette fin, une Déclaration d’intention établissant un dialogue stratégique et une coopération entre la Commission de l’Union africaine et la France. Le Ministre a proposé que la tenue de la première session du dialogue stratégique ait lieu à l’automne 2018, à Paris.