Communiqué sur la visite du Président de la Commission de l’Union africaine au Royaume du Maroc

Dates: 
June 08, 2018

Communiqué sur la visite du Président de la Commission de l’Union africaine au Royaume du Maroc

Addis Abéba, le 8 juin 2018: Dans le cadre du suivi des décisions pertinentes des instances compétentes de l’Union africaine et de ses échanges réguliers avec les chefs d’État et de Gouvernement des États membres sur des questions en rapport avec l’agenda africain, le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a conclu, hier, une visite de deux jours au Royaume du Maroc. Lors de cette visite, il a été reçu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il a aussi rencontré le Premier ministre Saadeddine Othmani et le Ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita. Le Président de la Commission a eu des échanges approfondis et ouverts avec ses interlocuteurs sur toutes les questions abordées.

Les échanges avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI et les autres responsables marocains ont été l’occasion de faire le point des efforts d’intégration tant continentale, à travers notamment la Zone continentale africaine de libre-échange et d’autres projets connexes, que régionale, à travers la relance de l’Union du Maghreb arabe. Les négociations à venir sur les arrangements qui succéderont à l’Accord de partenariat de Cotonou de juin 2000 entre le Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique et l’Union européenne, ainsi que d’autres questions liées au développement socio-économique de l’Afrique, notamment la migration, l’agriculture, l’environnement, l’éducation et la formation, ont aussi été abordées. Les responsables marocains ont réaffirmé leur détermination à soutenir la Commission de l’Union africaine dans la réalisation des différents volets de l’Agenda 2063.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI et les autres interlocuteurs marocains ont réitéré le plein soutien du Maroc au processus de réforme de l’Union africaine et à la réalisation de son autonomie financière. Le Maroc est membre du groupe des Ministres des Finances chargés de suivre le volet financier de la réforme (F15).

S’agissant de la paix et de la sécurité, les discussions ont porté aussi bien sur la situation dans la région que sur les défis qui se posent en d’autres parties du continent. Les échanges ont été constructifs et animés par la volonté de trouver des solutions durables permettant au continent de surmonter les crises qui retardent son développement. La question du terrorisme a aussi été abordée dans la perspective du renforcement de la coordination au niveau continental.

Enfin, le Président de la Commission et ses interlocuteurs ont évoqué la situation internationale actuelle marquée par un recul inquiétant du multilatéralisme. Dans ce contexte, la nécessité pour l’Afrique de parler d’une seule voix a été soulignée, comme étant une condition incontournable pour que le continent puisse peser de tout son poids dans les discussions globales qui engagent son avenir et aider à promouvoir effectivement les valeurs de solidarité, de respect de l’autre et de tolérance qui doivent sous-tendre les relations internationales.

Le Président de la Commission a rendu hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et à son Gouvernement pour leur contribution à la réalisation des objectifs énoncés dans l’Agenda 2063. Il a été convenu qu’une mission de suivi de la Commission aurait lieu à une date ultérieure pour approfondir les discussions avec le Gouvernement marocain sur les aspects liés à l’intégration au développement économique et social.

Le Président de la Commission a exprimé sa très sincère gratitude et ses vifs remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et à son Gouvernement pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité généreuse qui lui ont été réservés, ainsi qu’à sa délégation.