Dialogue entre l’Union africaine et les Africains des Nations Unies: ‘Maximiser les contributions en faveur de l’Afrique et les opportunités des Nations Unies.’

Dates: 
September 19, 2017

Dialogue entre l’Union africaine et les Africains des Nations Unies: ‘Maximiser les contributions en faveur de l’Afrique et les opportunités des Nations Unies.’

New York - 19 septembre 2017 : A l’initiative de hauts cadres africains des Nations unies, un dialogue entre l’Union africaine (UA) et les africains des Nations Unies s’est tenu au Bureau de la Mission de l’UA à New York (USA) ce 19 septembre 2017.

Comment la diaspora pourrait contribuer au développement de l’Afrique, comment aider les africains les plus qualifiés à intégrer de plus en plus les organisations internationales telles que les Nations unies (ONU)? C’est pour répondre à ce défi qu’en marge de la 72e Session de l’Assemblée générale des Nations unies, les cadres de l’ONU ont organisé un dialogue avec les dirigeants de l’UA.

Les dirigeants de l’UA dont le Président en exercice et le Président de la Commission de l’UA, ainsi que Mme Amina J. Mohammed, Vice-Secrétaire Générale des Nations unies étaient à la table d’honneur de cette rencontre.

S.E. Mr. Olusegun Obasanjo, ancien Président de la République du Nigeria et S.E. Mr. Amara Essy, ancien Secrétaire Général de l’Union africaine, ont honoré de leur présence l’assemblée. Plusieurs africains des Nations unies ont pris part à cette rencontre qui marque le début d’une collaboration soutenue. Mr Adama Dieng, Conseiller Spécial sur la prévention de génocide et Chef de délégation des africains des Nations Unie et Dr. Djibril Diallo, Directeur, RST pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, UNAIDS et modérateur de la session, ont animés cette rencontre.

Durant la première partie de cette rencontre, trois allocutions ont été prononcées: celles de S.E. Prof Alpha Condé, Président de la République de Guinée et Président en exercice de l’UA, celle de Mme Amina Amina J. Mohammed l’Africaine ayant les plus hautes fonctions à l’ONU, et enfin celle du Président de la Commission de l’UA, S.E. Mr Moussa Faki Mahamat.

Ces trois premiers orateurs ont mis l’accent sur la fierté et la nécessité d’avoir la Diaspora africaine, la sixième région d’Afrique, comme un maillon important pour maximiser et accélérer la réalisation de l’Afrique que nous voulons: l’Agenda 2063. Ces valeurs intellectuelles de la diaspora africaine représentent un lobby non-négligeable pour défendre les projets du continent africain. ‘C’est un devoir de solidarité pour tout africain ayant bénéficié de l’éducation, de contribuer au développement de son continent’, comme indiqué par S.E. Mr Faki.

Les projets en cours de l’UA ont été également présentés, en particulier la Réforme de l’UA et la Paix et la sécurité en Afrique qui sont les conditions sine qua non pour la réalisation de l’Agenda 2063. L’accent a été mis sur l’autonomie de l’institution et l’unité de l’Afrique sur les positions communes, la dignité de l’Afrique et la responsabilité des Chefs d’Etats africains, le respect des droits de l’homme et la bonne gouvernance afin de maximiser les chances de réussite. ‘Quand l’Afrique parle d’une seule voix les résultats sont notoires. Pour preuve l’élection du nouveau Secrétaire Général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’impact à la COP22, etc…’: a précisé le Prof Alpha Condé.

A son tour, Mr Dieng Adama, Chef du groupe des africains de l’ONU a remercié les dirigeants de l’UA et de l’ONU. Il a exprimé la joie de ses collaborateurs africains de l’ONU et a apprécié l’honneur qui leur est fait de pouvoir dialoguer avec les dirigeants africains, en marge du 72e Sommet de l’ONU. A leurs noms à tous, il a assuré les dirigeants de l’UA de l’engagement de la diaspora à contribuer à cette noble tâche qu’est le développement du continent.

En guise d’action concrète, séance tenante, il a encouragé ses collaborateurs à remplir le formulaire mis à leur disposition pour définir les différents domaines pertinents de leur contribution. Ces fiches seront analysées et seront la base de travail pour les prochaines étapes.

Au cours de la seconde partie de cette rencontre, une présentation de l’initiative des femmes pour la paix et la sécurité en Afrique a été faite par Mme Bineta Diop, Envoyée spéciale de la Commission de l'Union Africaine pour les Femmes, la Paix et la Sécurité. Ensuite une jeune ougandaise Melle Lucia Bakalumpagi-Wamala et un jeune tanzanien Mr. Fahad Awadh, tous les deux entrepreneurs de la diaspora, choisis dans le cadre du thème de l’année 2017, ont partagé leur expérience avec tous les jeunes africains de la diaspora afin de les exhorter à s’intéresser à l’entreprenariat et par ailleurs, éveiller la conscience des dirigeants africains, de leurs ainés et parents, sur la nécessité de créer ce qu’ils ont appelé: l’inévitabilité du succès, en d’autres termes, assurer un cadre propice au succès.

Il est incontestable que la diaspora africaine a un rôle important à jouer dans l’émergence de l’Afrique. Forts de ce fait, les dirigeants africains déterminés à prendre le destin de l’Afrique en main, lancent un appel à la diaspora africaine et tout particulièrement aux africains de l’ONU à y contribuer.

Cette rencontre marque ainsi le début d’une collaboration et de l’engagement des africains de l’ONU à soutenir l’Union africaine dans sa mission.

Contact Media :
Mme Ebba Kalondo, Spokesperson of the AU Commission, Bureau du President de la Commission
Email : ebbak@africa-union.org | Mob : xxxxxxxxx | DL : +251115182903
Mme Christiane Yanrou-Matondo, Fonctionnaire principale en Communication, Bureau du Président de la Commission de l’UA | Email : yanrouc@africa-union.org | Mob/whatsapp/viber : +215-911201634 | LD : +251-115182918 | www.au.int