IE Banner

Allocution d’ouverture par Mr. Cheikh Bedda, Directeur des Infrastructures et de l’Energie Commission de l’Union Africaine Réunion du Comité de Pilotage du PIDA, 24 au 25 Octobre 2016 Nairobi (Kenya)

October 24, 2016

Allocution d’ouverture par

Mr. Cheikh Bedda,

Directeur des Infrastructures et de l’Energie

Commission de l’Union Africaine

  • Monsieur le Représentant de l’Agence du NEPAD,
  • Monsieur le Représentant de la Banque Africaine de Développement
  • Monsieur le Représentant de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique,
  • Messieurs les Représentants des Communautés Economiques Régionales,
  • Monsieur le Représentant de l’Union Européenne
  • Monsieur le Représentant de GIZ
  • Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi, au nom de la Commission de l’Union Africaine que j’ai l’honneur de représenter pour la première fois à cette cérémonie d’ouverture, et en mon nom propre, de vous souhaiter à mon tour la bienvenue à Nairobi, dans le cadre de cette réunion du Comité de Pilotage du PIDA, Programme de développement des infrastructures en Afrique.

Je voudrais ensuite saluer les Délégués des différents Partenaires au développement, bilatéraux et multilatéraux qui, par leur présence ici à Nairobi, témoignent de l’intérêt qu’ils portent pour l’Afrique et à ses défis particulièrement pour le développement socioéconomique et l’intégration physique de ce Continent.

Il n’est point besoin encore de démontrer combien notre Continent est véritablement pénalisé par l’absence d’infrastructures fiables, capables de soutenir véritablement des échanges entre nos pays de même qu’entre l’Afrique et d’autres continents.

C’est pourquoi, les Plus Hautes Autorités de l’Union Africaine placent beaucoup d’espoir dans l’initiative PIDA lancée depuis 2012 en tant que symbole de cette nécessaire coordination entre les Parties prenantes africaines dans le développement des infrastructures sur le Continent au travers d’un consensus national, régional et continental.

L’initiative PIDA pour les Infrastructures en Afrique devra donc rapidement se démarquer des autres initiatives lancées antérieurement en produisant rapidement des résultats concrets sur terrain en termes de plus d’infrastructures d’intégration aussi bien au niveau régional que continental.

Il me plait de constater et donc de saluer la présence importante de Représentants des Communautés Economiques Régionales, piliers de l’intégration de notre continent, témoignage d’une volonté partagée de donner plus de visibilité à nos ambitions, en parlant d’une seule voix et sur la base d’un agenda commun.

Je voudrais vous assurer de ma détermination à ne ménager aucun effort en vue de renforcer cette nécessaire coordination, qui s’inscrit par ailleurs dans le mandat politique de la Commission de l’Union Africaine, que je suis honoré de servir en ma qualité de directeur en charge des infrastructures et de l’énergie.

Ma porte est donc ouverte, et je suis convaincu qu’avec plus de dialogue et de concertation entre les différentes parties prenantes africaines d’abord et ensuite avec nos partenaires au développement, nous ne pourrons que relever tous ces défis ayant été à la base du retard enregistré dans le développement intégral de ce continent.

  • Distingués Membres du Comité de Pilotage,
  • Mesdames et Messieurs,

Nous avons inscrit à l’agenda de cette réunion l’analyse du rapport de mise en œuvre du Plan d’Action Prioritaire du PIDA ainsi que du Programme de renforcement des capacités car il est important de vérifier si nos méthodes, nos outils et nos moyens mobilisés sont à même de nous faire atteindre les objectifs fixés.  Par ailleurs, nous situant déjà à mi-parcours du Programme d’Action Prioritaire 2012-2020, il s’avère nécessaire de revoir l’exécution de ce programme et partant de nous fixer d’autres cibles.

Nous aurons également l’occasion d’échanger sur la tenue de la Deuxième Semaine PIDA placée sous le thème « Création d’Emplois par le développement d’infrastructures » qui se tiendra en novembre 2016 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, sous les auspices de la Banque Africaine de Développement que je remercie sincèrement pour avoir accepté d’abriter cet évènement chaque année.

Je voudrais lancer un appel à toutes les Institutions Africaines, à tous nos partenaires au développement, aux Institutions financières bilatérales et multilatérales ainsi qu’au secteur privé, de prendre part activement à cette Deuxième Semaine PIDA.

C’est en joignant effectivement tous nos efforts que nous marquerons des progrès aussi bien qualitatifs que quantitatifs dans la mise en place d’infrastructures intégrées de transport, d’énergie, des TIC et des eaux transfrontalières, ayant pour objectif d’améliorer l’intégration régionale, booster le commerce intra-africain, créer plus d’emplois, appuyer et même accélérer la création de la Communauté Economique Africaine.

Je voudrais  terminer mon propos en vous remerciant encore une fois pour votre présence ici.

Je souhaite pleins succès à nos discussions.

Je vous remercie de votre aimable attention.